Mireille Rohr est artiste Lorraine. Native de Stiring-Wendel, elle y réside régulièrement depuis sa naissance en 1961.

De cette région qui l’imprègne, par la richesse de ses attaches locales, elle se forge une volonté, absorbe et grandit dans la culture de ce pays de force et de foi, de devoir et d’amitié.

Toute sa personnalité, riche de passion et de pureté, a su en conforter les valeurs jusque dans l'accent, comme une signature.

 

De ses premières esquisses d’enfance, émoi originel de besoins et d’aptitudes artistiques innées, elle garde l’authenticité, la naïveté profonde et sincère du sujet. Elle communique déjà sa vision du bonheur par la simplicité ludique qui touche au premier regard.

 

Ses études lui font aborder le graphisme par le conventionnel et le symbolisme de l’image, afin de réussir via l’assurance du trait, regard exigeant qui mène à l’excellence.

Au fil de ses travaux artistiques, elle apprend tout particulièrement à insuffler l’équilibre par l’habileté du geste, l’harmonie des tons.

 

Passant de la France à l’Allemagne, des faïenceries séculaires à la lithographie, de la photogravure à la naissance de l’infographie, appariant langues et cultures, elle affermit son style pour faire ressortir l’éclat qui captive du support qui protège.

 

Vingt années d’expériences, de recherches et de pratiques dans ces métiers de précision et d’art, affinent le développement de sa technique et apurent sa sensibilité pour lui permettre de si bien nous restituer l’émotion qui magnifie toutes ses œuvres.

A l’aurore du nouveau millénaire, submergée par son besoin créatif déjà tant prisé, elle laisse sa passion poindre au premier plan pour y consacrer toute son énergie.

C’est Forbach qui s’illumine dès 2000 de ses premières fresques et peintures sur vitrines, mur d’eau et décorations d’intérieurs.

 

Cette vitalité créative déborde alors de son berceau historique vers les grandes métropoles régionales sous couvert de peinture sur corps, maquillages, compositions florales, lampes …

Eclectisme de façade mais surtout expression d’un don qui la transcende pour gagner notre joie, plaisir profond d’une artiste complète.

 

En 2004, elle porte son art au-delà de nos frontières par la création de bijoux coutures et enfin de toiles multidimensionnelles qui rendent palpable la profondeur des sentiments qu’elle y dépose.

 

Ses œuvres se goûtent au fils des expositions dans l’écrin des galeries consacrées mais aussi dans des restaurants, échoppes, hôtels… lieux plus quotidiens qu’elles bonifient de leurs auras.

 

Mireille Rohr crée sur de nouvelles voies pourtant si évidentes qu’on y entre comme par magie, au premier contact.

 

Sa personnalité de fougue et d’enfance irrigue ses œuvres dont le jeu des arrière-plans garde intact toute la fraîcheur, les valeurs, le dessein d’une fille de l’Est.

[Dossier de Presse...]